Quelques astuces très simples pour retarder l’allumage du chauffage.

Au début du mois d'octobre, les températures sont assez douces pendant la journée. En revanche, le matin et le soir, il fait encore froid dans les régions les plus septentrionales de la France.

Avec l’inévitable baisse des températures, on va allumer (ou avoir déjà allumé) le chauffage, ou se faire flambé. Vous faites peut-être partie des courageux qui n’ont pas encore cédé à la tentation d’allumer le chauffage, mais ce n’est pas une raison pour avoir froid chez soi. Le confort est sacré, et il vient avec la chaleur du foyer.

Voici quelques astuces d’enfants pour rester au chaud à l’intérieur, sans avoir à monter le thermostat. L’ADEME (Agence pour la transition écologique) rappelle que la température ne doit pas être la même dans toutes les pièces et recommande les températures suivantes :


Chambre à coucher : 17°C ; avec une bonne couette, il est possible de dormir sans chauffage même en hiver, c’est testé et approuvé !
Cuisine : 16°C à l’extérieur, et 19°C à l’intérieur.
Salon : 16°C la nuit et 19°C en présence.
Chambre du bébé : 18 à 20°C.
Salle de bains : 22°C en cas d’utilisation et 19°C le reste du temps.

Ces températures semblent basses pour ceux d’entre nous qui ont l’habitude de chauffer autour de 20-22°C lorsqu’il fait froid, mais cette année, si nous ne voulons pas provoquer de coupures de courant, nous devrons nous serrer la ceinture en matière de températures.

Dans les immeubles collectifs, les chaudières sont généralement remises en marche entre le 1er et le 15 octobre, et c’est également à cette date que les particuliers doivent remettre en marche la chaudière ou la cheminée. C’est évidemment une question de sentiment, mais aussi de région !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Malheurs Actuels (@malheursactuels)


Peut-être les Marseillais pourront-ils rallumer la chaudière vers le 1ᵉʳ novembre, quand les Lillois auront déjà un mois de chauffage au compteur. Cela dépendra également de votre maison, de sa taille et de l’efficacité de son isolation. Il n’y a pas de règles fixes, mais gardez à l’esprit que si vous vous réveillez avec un rhume, un mal de tête ou si vos extrémités (doigts et orteils) sont encore gelées, il est temps de remettre le chauffage en marche.

Les conseils et astuces suivants ne vous aideront pas à éviter d’allumer le chauffage cet hiver, nous le savons. Mais ils peuvent vous faire gagner quelques jours, voire quelques semaines, ce qui vous fera économiser quelques euros sur votre facture au final.

Laissez entrer le soleil ! Oui, c’est évident, il peut donc réchauffer votre maison s’il montre ses rayons. Et ouvrez grand les fenêtres à ce moment-là pour profiter de sa chaleur gratuite. Par contre, la nuit, fermez tout ce que vous pouvez : stores, volets, rideaux, doubles rideaux ? Calfeutrez pour garder la chaleur ! Continuez le calfeutrage avec des doubles rideaux très épais, des petits morceaux de tissu à mettre devant chaque porte, et n’oubliez pas d’ajouter des tapis chauds pour leurs petits pieds.

Dans la cuisine, laissez la porte du four ouverte après la cuisson de votre gâteau ou de votre rôti et profitez de la chaleur de la table de cuisson en retirant la casserole dès qu’elle est prête. Sortez le plaid, les chaussettes en laine, les châles et les bouillottes. Ah, la bouillotte de grand-mère, quel plaisir ! Certes, nous n’avons pas inventé l’eau chaude avec ces quelques conseils, mais en les appliquant, vous économiserez quelques jours de chauffage et c’est une bonne chose en ce moment.